Didier Digard (Nice) : « Le plus dur est devant nous »

Didier Digard lors de Nice-Montpellier. (F. Porcu/L'Équipe)

Après la large victoire face à Montpellier mercredi soir (6-1), Didier Digard, nouvel entraîneur de Nice après l'éviction de Lucien Favre, a salué la performance de ses joueurs. Mais il estime aussi que le plus dur commence maintenant pour les Niçois.

Didier Digard, entraîneur de Nice (vainqueur de Montpellier 6-1) : « C'est maintenant le problème (sourires). C'est irréaliste, on va dire. Le plus dur est devant nous parce qu'après six et sept buts, ça commence à faire beaucoup... On a bénéficié du travail de Lucien à qui je tiens à rendre hommage. C'est cruel pour lui, il faut savoir rester à sa place.

On a peut-être trouvé les bons mots, mais ce sont les joueurs qui ont réagi. Ils ont tout bien fait, ils ont appliqué ce qu'on leur a demandé, sans réfléchir. Les projections vers l'avant et les transitions ont été impressionnantes, ils ont été calmes, sereins, ils ont continué à vouloir faire mal à l'adversaire. On donne des conseils mais on ne pense jamais que cela va être aussi bien appliqué.

C'était le contenu de ma causerie : des matches, on va en gagner, en perdre, mais ce qui nous garantit des certitudes, c'est le contenu et le plaisir qu'on va prendre. Même quand on perd, on doit prendre du plaisir. Très sincèrement, je n'ai pas peur, ni de commencer, ni de perdre, ni de trop gagner, je fais ce que j'aime avec un groupe exceptionnel, devant mes supporters, un staff qui se donne à fond. Les joueurs m'ont montré des choses, je n'accepterai pas qu'ils descendent en dessous de ça. »

lire aussi : Les tops-flops de Nice-Montpellier : Pépé et Thuram font le show