Didier Domi : "Mbappé et Neymar ont trop surjoué"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
SO FOOT
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comment expliques-tu la différence abyssale entre les deux mi-temps parisiennes face à Manchester City ?
En première mi-temps côté PSG, tu avais beaucoup de QI techniques autour du ballon : Marco Verratti, Ángel Di María, Neymar, Leandro Paredes... Tu avais également des joueurs capables de dézoner pour aller presser : Di María en numéro 10, Verratti qui allait même parfois côté droit. Il y avait cet alliage de joueurs à vocation technique présents à la récupération et proches les uns des autres. Ça, c'est grâce à Mauricio Pochettino. Il aime prendre des risques, quand même, car il n'a pas joué à trois pour avoir ce milieu renforcé. On avait une certaine intelligence dans les déplacements qui rendait nos sorties de balle fluides et qui empêchait City de nous contrer là-dessus. C'est une première période de haut niveau qu'a livrée le PSG.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com