Didier Drogba : "Il ne faut pas être ridicule quand on joue au Vélodrome"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vous revenez à Marseille pour le match des Héros, une rencontre caritative pour l'UNICEF et votre fondation. Comment est né cet évènement ? D'où vient cette volonté de vous engager ?
Je suis en partenariat avec Orange depuis plusieurs années. Lorsqu'ils ont initié ce projet de match de gala avec l'UNICEF, ils m'ont fait l'honneur d'impliquer la fondation Didier Drogba. Ce match se fait donc au profit de la Fondation et de l'UNICEF, l'objectif étant de récolter un maximum de fonds pour construire des écoles en Côte d'Ivoire. Je suis engagé sur ce terrain depuis 2007 pour plusieurs raisons. D'abord, j'ai toujours eu ça en moi, sûrement parce que j'ai vécu dans une grande famille. On est six frères et sœurs. On vivait tous dans une cour commune avec mes cousins, mes tantes, entre deux maisons. On a toujours eu l'esprit de partage, la bienveillance était de mise tous les jours. C'est quelque chose qui m'est…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles