Diego Maradona : vie et mort d'un Gamin en or

SO FOOT
·1 min de lecture

Mercredi 25 novembre 2020, 13h14 (heure locale) : le quotidien argentin Clarin annonce sur Twitter la mort de Diego Armando Maradona, un des deux plus grands footballeurs de tous les temps. Le Pibe de Oro avait quitté un hôpital de La Plata, à la suite d'une opération au cerveau, il y a pile quinze jours et beaucoup pensaient qu'il avait une fois de plus défié la mort à son avantage. Déjà en avril 2004 (malaise cardiaque), en mars 2007 (hépatite) et d'autres fois encore, il avait dû solder les comptes d'une vie erratique, où personne ne le laissait jamais en paix. Pas cette fois. Illico, le gouvernement d'Alberto Fernandez a déclaré trois jours de deuil national. "L'Albiceleste de Maradona est devenue championne du monde (en 1986) peu après la dictature et ses tragédies (1976-1983), quatre ans après la guerre des Malouines, perdue contre les Anglais, rapporte l'écrivain Eduardo Sacheri pour situer l'ampleur du personnage. Pour notre… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com