Dino Baggio : « Dans mes années, il y avait trop de dopage »

Dino Baggio : « Dans mes années, il y avait trop de dopage »

Interrogé par la télévision italienne, Dino Baggio, ancien milieu de terrain international italien (60 sélections), a expliqué qu'il craignait que le dopage soit à l'origine des décès de Gianluca Vialli et Sinisa Mihajlovic.

Ancien joueur de Parme, la Juventus ou encore l'Inter Milan, Dino Baggio a joué pendant 16 ans et demi de l'autre côté des Alpes. Comptant 60 sélections avec la Nazionale, l'ancien milieu de terrain connaît particulièrement bien l'écosystème du football italien de son époque. Ce mercredi, au micro de la chaine transalpine Tv7, il est revenu sur les récentes morts de Sinisa Mihajlovic (53 ans) et Gianluca Vialli (58 ans), tous deux décédés des suites de longues maladies.

Ayant joué avec le milieu serbe à la Lazio et avec le buteur italien à la Juventus, Baggio a décidé de pointer le dopage fortement présent dans ces clubs dans les années 90. « Nous devons revenir sur ce que nous avons pris, nous devons enquêter un peu sur les substances prises pendant ces périodes, s'est-il insurgé. Je ne sais pas si c'est dû à ça, mais il y a toujours eu du dopage. On n'a jamais pris de trucs bizarres parce qu'il y avait un pourcentage qu'il faut respecter. Mais avec le temps, il faut voir si certaines substances sont bonnes ou non, si elles peuvent être éliminées ou restent à l'intérieur de l'organisme. J'ai peur aussi, ça arrive à trop de joueurs. Dans mes années, il y avait trop de dopage. » En Italie, voilà des propos qui devraient faire parler dans les prochains jours.