Disciplines regroupées, nouvelles épreuves... L'article pour tout comprendre des mondiaux de ski nordique d'Oberstdorf

Coralie Salle
·1 min de lecture

• Trois disciplines regroupées lors d’une même compétition

Peu médiatisé en France, le ski nordique est pourtant un sport majeur dans les pays scandinaves. Lors de ces championnats du monde, trois disciplines seront au programme : la première, le ski de fond, regroupe des distances diverses, de la plus courte, comme le sprint (un peu plus d'un kilomètre) à la plus longue, une course de 50km. Chaque nation se retrouve ensuite lors du relais pour défendre ses couleurs.

La deuxième, le saut à ski, est sans doute l’épreuve la plus spectaculaire : les athlètes qui pratiquent cette discipline doivent descendre une pente avant de s'envoler à l'aide d'un tremplin (ici à Oberstdorf, de 106 mètres ou de 137 mètres), pour aller le plus loin possible. Cependant, l'esthétisme est aussi pris en compte. Pour engranger des points, les concurrents sont obligés d'atterrir de la meilleure manière possible. Pour ce faire, ils doivent rester stables dans les airs et doivent rejoindre la terre ferme en télémark, c'est-à-dire un pied devant l'autre, en gardant les skis parallèles et le buste droit.

La troisième discipline se nomme le combiné nordique. Grand moment pour les passionnés de glisse, puisque les participants se soumettent à une épreuve de saut à ski...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi