Des discussions privées révélées sur Wembanyama

Aujourd’hui aux Metropolitans 92, Victor Wembanyama va débarquer en NBA la saison prochaine et il annoncé comme le numéro 1 de la future Draft. La question est alors de savoir quelle franchise aura l’opportunité de choisir le crack français. Les Detroit Pistons pourraient être dans la discussion et Killian Hayes l’avoue, dans le vestiaire, ça discute d’une arrivée de Wembanyama.

Pour encore quelques mois, Victor Wembanyama va faire lever les foules dans les salles françaises. Aujourd’hui aux Metropolitans 92, le crack de 19 ans rejoindra la NBA la saison prochaine. Et aux Etats-Unis, le phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur. Tout le monde ne parle que de Wembanyama de l’autre côté de l’Atlantique. Il reste toutefois une incertitude : sa prochaine franchise. S’il est annoncé comme le numéro 1 de la Draft 2023, reste à savoir quelle franchise aura le premier choix. Les Hornets ? Les Rockets ? Les Spurs ? Les Pistons ?

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Si on en parle à Detroit ? Oui... »

A Detroit, on retrouve déjà un Français : Killian Hayes. Une connexion tricolore pourrait alors s’établir chez les Pistons, où le crack Victor Wembanyama est bien au coeur des discussions en interne. En effet, à l’occasion d'un entretien accordé à CNews, Hayes a révélé des échanges à propos de Wembanyama au sein de sa franchise : « Si on en parle à Detroit ? Oui... En NBA, tout…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com