Disparition de Bernard Tapie : adieu, le Boss

·1 min de lecture

L'arrivée de Chris Waddle à l'OM lors de la saison 1989-1990 ? Bernard Tapie avait flashé sur l'ailier anglais de Tottenham alors qu'il était venu superviser Paul Walsh. La qualif de l'OM contre le Milan AC en quarts de C1 1991 ? Bernard Tapie avait pris la tête à Goethals pour lui indiquer que Carlo Ancelotti était le maillon fort des Rossoneri au milieu et qu'il fallait le neutraliser au même titre que les attaquants Gullit et Massaro ! Bien vu. Vous en voulez encore ?

Golden boy


La victoire en finale de 1993 à Munich ? Bernard Tapie avait semé le cool dans le camp olympien, en tapant notamment des tennis-ballons, se souvient Basile Boli : "En 1991, contre l'Etoile Rouge, on a perdu la finale nous-mêmes, et Tapie également. Parce qu'il en a trop fait. Il nous a mis trois jours dans ce bunker. Il voulait prendre une revanche personnelle sur le Benfica Lisbonne et la main de Vata. Il avait…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles