Disparition d'Emiliano Sala : Cardiff nie avoir réclamé 95 millions d'euros de compensation au FC Nantes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Sala a perdu la vie le 21 janvier 2019. (Y. Forestier/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le quotidien anglais « The Sun » avance que Cardiff City a réclamé 95 M€ de dédommagement au FC Nantes dans l'affaire de la mort d'Emiliano Sala. Ce dont le club gallois se défend.

Le club gallois de Cardiff City a nié, mardi, l'information du Sun selon laquelle il aurait réclamé 80 millions de livres (soit 95 M€) de dédommagement au FC Nantes dans l'affaire de la mort Emiliano Sala. « Ces allégations sont entièrement fausses », peut-on lire dans un communiqué publié à la mi-journée.

lire aussi

Toutes les infos sur la disparition d'Emiliano Sala

Selon les explications du Sun, Cardiff City considère que la mort de Sala lui a coûté sa relégation en Championship (D2) à la fin de la saison 2018-2019. Or, le club gallois tiendrait les Canaris pour responsables de l'accident dans lequel l'attaquant argentin a perdu la vie le 21 janvier 2019, car l'agent Willie McKay a agi en leur nom pour organiser le vol qui devait amener Sala au pays de Galles.

Ces 95 M€ correspondraient, toujours selon le quotidien anglais, à l'argent que les Bluebirds estimeraient avoir perdu en droits télé, publicité et sponsoring.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles