Disparition de Pelé : Le Roi est mort, vive O Rei !

Dans son QG situé dans le quartier d'affaires d'Itahim Bibi à São Paulo, Pelé avait affiché au-dessus de son bureau un beau Christ rigolard : "Je me suis imaginé très jeune, déjà, une force divine souriante et non clouée sur une croix, grimaçante de douleur et les bras écartelés, racontait-il pour France Football. Je le préfère ainsi. Il correspond mieux à la philosophie que je me fais de la vie et de la religion."Pelé était source d'énergie positive, guidée par une foi religieuse qu'on retrouve souvent dans la diaspora africaine éparpillée de par le monde et sublimée par un talent sportif inouï à l'aura prophétique.


Moïse noir


Edson Arantès do Nascimento a été la première…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com