Dix Français qualifiés pour les Challenger Series

·2 min de lecture

Dix Français, huit hommes et deux femmes, ont décroché leur billet pour les Challenger Series, qualificatifs pour le circuit pro. Kauli Vaast n'en fait pas partie.

Comme le dernier QS - le Santa Cruz Pro - s'est achevé ce samedi au Portugal, on connaît désormais le nom des surfeurs européens qualifiés pour les Challengers Series, circuit de compétitions qualificatif pour le Championship Tour 2023, soit l'élite mondiale. Chez les hommes, le circuit européen QS a été remporté par Maxime Huscenot, champion d'Europe après sa victoire lors du Caparica Surf Fest.

Le Réunionnais est évidemment qualifié, avec six autres Frenchies. Grâce à sa finale à Santa Cruz samedi, mais aussi à sa 2e place en Israël et sa 3e place au Caparica Surf Fest, Gatien Delahaye termine 3e Européen. « Je me sens très bien, a déclaré le Guadeloupéen. Ce week-end à Santa Cruz était encore une fois incroyable, Caparica et Israël l'étaient aussi. Je suis super heureux et je veux remercier tous ceux qui sont venus nous soutenir lors de ces événements. »

Huscenot et Delahaye seront accompagnés par Jorgann Couzinet (6e), Gaspard Larsonneur (7e), Tristan Guilbaud (8e), Timothée Bisso (9e) et Justin Becret (10e). Le Marocain Ramzi Boukhiam (4e) et l'Espagnol Adur Amatrian (5e) seront aussi de la partie.

Vaast reste à quai, Bourez et Fierro invités

/

La déception est forcément grande pour le grand espoir du surf français Kauli Vaast. Malgré une place en demies à Santa Cruz, le Tahitien finit la saison des QS à la 15e place. « Je suis triste car c'était serré et j'ai fait une erreur quand (le Brésilien Lucas Silveira) a obtenu une bonne vague sous ma priorité, a confié Vaast. C'est dur de perdre si près de la finale, surtout quand la qualification est dans la balance, mais c'est comme ça que va la compétition. »

lire aussi

/

Raimana van Bastolaere : « Teahupoo pour les JO, c'est une grande fierté »

Opéré en début d'année des croisés et actuellement en convalescence au CERS de Capbreton, Michel Bourez a obtenu une wild-card de la part de la WSL pour ces Challengers Series. Il ne sera pas apte pour la première épreuve début mai à Snapper Rocks (Coolangatta, Australie) mais devrait être de retour pour Ballito (Afrique du Sud) ou l'US Open (Californie) en juillet.

Du côté des femmes, il y aura deux Françaises : Pauline Ado et Vahiné Fierro. Si Ado a décroché sa place grâce à sa 5e position au classement européen du QS, Fierro a, comme Bourez, reçu une wild-card.

Le calendrier des Challenger Series 2022

/

7-15 mai : Gold Coast, Australie
17-24 mai : Manly, Australie
3-10 juillet : Ballito, Afrique du Sud
30 juillet - 7 août : Huntington Beach, Etats-Unis
1-9 octobre : Ericeira, Portugal
12-23 octobre : Hossegor-Seignosse, France
1-8 novembre : Saquarema, Brésil
26 novembre - 7 décembre : Haleiwa, Hawaii

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles