Dixième victoire consécutive pour les Memphis Grizzlies

Ja Morant cette nuit face à Phoenix. (P. Thomas/USA Today/Reuters)

Dominatrice face à Phoenix (136-106), l'équipe de Ja Morant surfe sur la deuxième plus longue série de victoires de la saison. Utah, Atlanta et les Lakers (avec 48 points de LeBron James) ont également gagné lundi.

Memphis Grizzlies - Phoenix Suns : 136-105Et 30 qui font dix. Coleader à l'Ouest, Memphis n'y est pas allé par quatre chemins face à Phoenix pour obtenir sa dixième victoire consécutive, la deuxième plus longue série de la saison derrière les douze enchaînées par Brooklyn entre le 8 décembre et le 3 janvier. L'écart final de 30 points a été creusé subitement lors de la seconde mi-temps alors que la première avait été équilibrée (68-65), ce qui a même permis au coach des Grizzlies d'économiser ses meilleurs joueurs (aucun n'a joué plus de 27 minutes, y compris Ja Morant, meilleur scoreur du match avec 29 points). Un camouflet de plus pour des Suns en pleine chute libre (12 défaites en 14 rencontres) sans Devin Booker (aine) ni Chris Paul (hanche) et qui ne sont même plus qualifiés potentiellement pour le play-in.

lire aussi : Même sans Antetokounmpo, Milwaukee fonce

Minnesota Timberwolves - Utah Jazz : 125-126

Les retrouvailles de Rudy Gobert avec le Jazz ne lui ont pas souri puisque le Français n'a joué que cinq minutes avant de rejoindre l'infirmerie pour un souci à l'aine. Il n'a pas pu s'opposer au pivot rookie Walker Kessler, auteur d'un double-double replet (20 points, 21 rebonds). Celui-ci sonne comme une revanche puisqu'il faisait partie de l'échange qui a envoyé Gobert aux Wolves alors qu'il aurait pu lancer sa carrière NBA à domicile (sa famille paternelle est du Minnesota). Même privé de son top scoreur Lauri Markkanen (hanche), Utah a trouvé le moyen de s'imposer à Minneapolis sur un ultime lancer franc inscrit par Jordan Clarkson après une faute d'Austin Rivers. Jaden McDaniels aurait pu donner la victoire à « Minny » à la dernière seconde mais il a manqué un trois points alors qu'il était complètement ouvert dans un corner après une passe d'Anthony Edwards.

lire aussi : Curry et Poole portent les Warriors

Los Angeles Lakers - Houston Rockets : 140-132

Il a fallu 48 points de LeBron James, dont 20 dans le quatrième quart-temps et surtout six dans la dernière minute, pour que les Lakers stoppent à domicile une série de trois défaites de suite et repoussent l'équipe classée dernière de la NBA... Toujours privés d'Anthony Davis (pied), les Californiens ont laissé les Texans, emmenés par le Turc Alperen Sengun (33 points, 15 rebonds, 6 passes et 4 contres !), revenir à une possession d'écart à une minute de la fin (133-131) alors qu'ils avaient compté 13 points d'avance plus tôt dans la dernière période (117-104, 40e). Cette difficulté à conclure le match est malgré tout étonnante car les Lakers ont réussi une performance globale rare en ne perdant que deux ballons de toute la rencontre (pour 23 passes décisives).

LeBron : « J'étais épuisé et fatigué »

lire aussi : Tatum en feu face à Charlotte

Atlanta Hawks - Miami Heat : 121-113

Troisième victoire de rang pour Atlanta, qui a mené quasiment de bout en bout en s'appuyant sur une belle adresse à trois points (13/27 contre 8/31 pour le Heat). Les Hawks, qui comptaient déjà vingt points d'avance à la mi-temps (70-50), ont survécu au retour des Floridiens dans la seconde moitié de la rencontre et aux dix balles perdues par Trae Young. Dejounte Murray s'est occupé de préserver l'essentiel (12 de ses 28 points dans le dernier quart-temps).

lire aussi : Les classements