Djamel Belmadi confirmé par son président comme sélectionneur de l'Algérie

Djamel Belmadi a été confirmé à son poste. (A. Réau/L'Équipe)

Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi, annoncé partant par les rumeurs, a été confirmé sur le banc des Fennecs par le président de la Fédération.

Alors que certains bruits de couloirs l'annonçaient partant, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi restera à la tête des Fennecs jusqu'en 2026, comme l'a affirmé le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahid Zefizef, ce vendredi. « Djamel Belmadi a bel et bien signé l'avenant de son contrat de quatre ans, soit jusqu'en 2026 », a déclaré M. Zefizef, en précisant que c'est « un engagement qui concerne le coach national ainsi que son staff ». « Nous lui avons fixé des objectifs clairs pour les deux prochaines Coupes d'Afrique des nations » (CAN), a-t-il ajouté.

Arrivé à la tête de la sélection algérienne en août 2018, Belmadi, 46 ans, avait été encensé après avoir remporté la CAN 2019 en Égypte. Mais après l'élimination des Fennecs dès le premier tour de la CAN 2022, et leur échec dans la course à la qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, nombre d'observateurs avaient remis en cause ses choix. Il était au centre d'une vaste campagne sur les réseaux sociaux et dans certains médias qui demandaient son départ.

« Belmadi est actuellement concentré sur son travail, et ne prête pas attention à ce qui se dit, ni aux critiques lancées à son sujet dernièrement », a ajouté le patron de la FAF en réponse à ces détracteurs.

lire aussi : Déjà sélectionné avec les Bleus, Houssem Aouar proche de l'équipe d'Algérie