Djokovic a du soucis à se faire à l'Open d'Australie

Impressionnant depuis le début de l'Open d'Australie, notamment lors des deux derniers tours, Novak Djokovic renforce son statut de favori. Toutefois, dans le même temps, Stefanos Tsitsipas monte également en puissance et pourrait bien connaître une nouvelle finale en Grand Chelem, avec cette fois-ci la victoire comme issue, unique objectif du Grec.

Vainqueur en trois sets (6-3, 7-6, 6-4) de Jiří Lehečka ce mardi en quart de finale, Stefanos Tsitsipas retrouve une nouvelle fois le dernier carré d'un tournoi de l'Open d'Australie. En demi-finale, il affronte ce vendredi Karen Khachanov dans un match qui s'annonce spectaculaire. À 24 ans, le Grec n'a jamais été aussi fort et affiche une totale confiance, là ou sa nervosité l'a souvent privé de titres majeurs, notamment lors de ses participations aux différents tournois du Grand Chelem.

«Candidat au titre ? Je vais définitivement dire oui»

Novak Djokovic n'est pas le seul joueur à assumer ses ambitions à l'Open d'Australie. Comme le Serbe, Stefanos Tsitsipas n'a qu'un seul objectif à Melbourne. «Je me sens très bien avec mon tennis. Je ne pense pas m’être senti aussi bien depuis longtemps. Candidat au titre ? Je vais définitivement dire oui. Je l’ai dit, je suis un joueur différent, je joue différemment, ma mentalité est différente», a-t-il confié dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com