Djokovic surfe sur une polémique de la Coupe du monde au Qatar

Novak Djokovic n'a rien manqué de la Coupe du monde au Qatar, et s'est amusé à reprendre la fameuse phrase «qué miras bobo ?» de Lionel Messi à l'encontre de Wout Weghorst après la rencontre électrique entre l'Argentine et les Pays Bas en quart de finale du Mondial. Le Serbe a prononcé ces mots, sur le ton de la plaisanterie à l'argentin Diego Schwartzman en salle d'entraînement.

Novak Djokovic est de retour à Melbourne, un an après avoir été écarté de l'Open d'Australie parce qu'il n'était pas vacciné contre le Covid-19. Pour cette édition, le Serbe entend bien s'imposer une 10e fois dans son tournoi du Grand Chelem préférentiel et rejoindre par la même occasion Rafael Nadal au classement des joueurs les plus titrés en Grand Chelem (22). Très en forme sportivement, il a visiblement conservé son esprit taquin.

Le clin d'œil de Djokovic à Messi

Alors qu'il a effectué son retour à la Rod Laver Arena dans le cadre d'une exhibition contre Nick Kyrgios, Novak Djokovic s'est dit «ému» de l'accueil chaleureux du public de Melbourne. En salle d'entraînement, Nole s'est distingué par son sens de l'humour lorsqu'il a lâché à Diego Schwartzman la phrase désormais culte «qué miras bobo ?» de Lionel Messi. Une plaisanterie qui a amusé le tennisman argentin, grand fan de La Pulga.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une phrase polémique

Si Novak Djokovic plaisante lorsqu'il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com