Docteur, j'ai un problème : le football ne me manque pas

SO FOOT
So Foot

Le constat a frappé récemment, aussi subitement que l'on encaisserait un coup de poing à la rate après dix rounds d'amabilités. C'était à la verticale d'un bol empli à la va-vite de petit-suisse, de sucre blanc et de tranches d'une banane un peu trop mûre pour être dégustée seule. La cuillère à mi-parcours, la bouche entrouverte, les yeux encore hébétés d'une nuit entamée à 3h et conclue sept heures plus tard. Non par envie, mais parce qu'il fallait bien : la radio parlait de Jack London.


" Tous les clubs amateurs doivent entrer en résistance "

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce


Et puis soudain, la pensée est remontée à la surface. Sans toquer à la porte, sans s'annoncer, comme les conclusions du commissaire Adamsberg dans les romans de Fred Vargas : les amis, les bars, sortir plus…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi