Doddie Weir, ancien international écossais, est mort

Doddie Weir lors du Tournoi des Cinq Nations en 1999. (Mark Leech/Mark leech / offside)

Deuxième-ligne de la sélection écossaise dans les années 1990, Doddie Weir est mort ce samedi à l'âge de 52 ans. Il était atteint de sclérose latérale amyotrophique, une maladie neurodégénérative.

La Fédération écossaise a annoncé ce samedi, via un communiqué, que l'ancien deuxième-ligne du quinze du Chardon, Doddie Weir, était décédé à l'âge de 52 ans. Légende de sa sélection dans les années 1990, il avait cumulé 61 capes et participé à trois Coupes du monde (1991, 1995, 1999).

En juin 2017, Weir avait annoncé être atteint d'une maladie neurodégénérative : la sclérose latérale amyotrophique. Lors de la tournée d'automne, il y a deux semaines, il était apparu sur la pelouse de Murrayfield, dans un fauteuil roulant, lors du test-match de l'Écosse contre les All Blacks.

Après le diagnostic de sa maladie en 2016, il avait créé une fondation pour la recherche. « Doddie était une force de la nature et une source d'inspiration, a écrit la Fédération écossaise de rugby dans son communiqué. Son inépuisable énergie et son entrain, sa force de caractère l'ont porté dans le rugby puis dans sa carrière d'homme d'affaires et lui ont permis de lutter pendant des années contre la maladie. »

lire aussi : Quand Doddie Weir se livrait sur son combat contre la maladie