Dolberg n'est plus un fantôme

SO FOOT
So Foot

Malmenés par l'ouverture du score monégasque samedi soir, les Aiglons ont pu compter sur Dolberg pour remporter leur quatrième derby de suite à la maison (2-1). De l'arrière du crâne, puis de l'extérieur du pied, il a corrigé Monaco, dépassant au passage la barre des dix buts en Ligue 1 cette saison. Ironie du sort, le buteur danois aurait pu porter la liquette princière si l'Ajax avait cédé aux cinquante briques proposées par l'ASM à la fin du mois d'août 2017, afin de remplacer Kylian Mbappé. Deux saisons moyennes plus tard, et après avoir ciré le banc lors du parcours européen flamboyant de l'Ajax, il a finalement opté pour le voisin niçois à l'issue d'un mercato fait dans la précipitation.


Mais bon sang,…

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi