Dominic Thiem éliminé d'entrée à Rome par Fabio Fognini

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dominic Thiem lors de son match contre Fabio Fognini à Rome. (Alberto Lingria/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Battu par Fabio Fognini au premier tour du Masters 1000 de Rome (6-4, 7-6 [5]) lundi, Dominic Thiem n'a plus gagné un match depuis près d'un an.

Encore raté pour Dominic Thiem. Pour son cinquième match depuis son retour de blessure, le quatrième sur le circuit principal, l'Autrichien s'est incliné en deux manches contre Fabio Fognini, sur le Central de Rome (6-4, 7-6 [5]). Il court toujours après une victoire depuis le 12 mai 2021 et un succès au deuxième tour de ce même tournoi, contre Marton Fucsovics (3-6, 7-6 [5], 6-0).

Le désormais 162e à l'ATP avait pourtant plutôt bien débuté cette partie, puisqu'il s'est procuré ses premières balles de break dès le deuxième jeu. Mais dans une rencontre rythmée par les nombreuses fautes directes des deux joueurs (43 au total), l'Autrichien a eu du mal à trouver le bon rythme pour déstabiliser Fognini, toujours fringant devant son public. Si son pourcentage de première balle a longtemps été satisfaisant au cours de la première manche, Thiem a connu une panne au pire des moments, à 4-4. Malgré un service kické côté avantage souvent efficace, l'Autrichien a offert le break à Fognini à la suite d'une faute en coup droit. Trop peu inspiré dans son jeu vers l'avant, il a ensuite logiquement concédé la première manche (6-4).

Thiem en manque de rythme

Dans le deuxième set, le vainqueur de l'US Open 2020 s'est montré plus menaçant sur les mises en jeu adverse, se procurant 4 balles de break au total. S'il est parvenu à débreaker Fognini à 5-4, pour s'offrir le droit de disputer un tie-break, Thiem est globalement apparu trop loin de son meilleur niveau pour pousser son adversaire dans un troisième set.

Comme un symbole, c'est une grossière faute de sa part en coup droit, à 6 points à 5 en sa défaveur, qui a scellé la victoire de l'Italien (6-3, 7-6 [5]). Auteur de 12 fautes en revers, qui contrastent avec les 12 coups gagnants de son adversaire côté coup droit, l'Autrichien a encore beaucoup de travail à effectuer pour retrouver des couleurs au plus haut niveau. Alors que la saison sur terre avance, la caisse physique du joueur de 28 ans ne semble pas encore suffisante pour espérer quelque chose sur la surface. Fabio Fognini attend quant à lui Pedro Martinez ou Jannik Sinner au deuxième tour.

lire aussi

Le tableau du Masters 1000 de Rome

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles