Dominique Farrugia : "Je ne suis pas du tout fan de Cavani"

SO FOOT

Votre passion pour le cinéma vient de l'enfance. Quand est-ce que vient le foot ?

J'aime le foot parce que j'y joue dans la cour, et parce que je suis né en 1962, à temps pour deux épopées géniales : celle des Verts alors que j'ai une dizaine d'années, et une génération de joueurs fabuleux qui arrivent derrière entre 1978 et 1986, la génération Platini. Moi, je suis un gamin qui regarde le foot à la télé, avec ses potes, et on était en plein dedans !


Vous êtes supporter du Paris Saint-Germain. Vous vous souvenez de la création du club ?

Non, mais j'avais un copain dont le père avait un abonnement au stade. Ça doit être en 1975/1976 : j'ai 14 ans et je ne me souviens même plus vraiment des joueurs, en dehors de Mustapha Dahleb, évidemment... C'est pas du tout à la mode d'aimer le foot, à l'époque ! Jusqu'en 1986 compris, on passe un peu pour des ringards avec…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages