Donnarumma, Khazri… La grande révolution de la LFP débute en Ligue 1

Comme le dirait Kylian Mbappé : « Le football il a changé ». Et pour la saison de Ligue 1 qui arrive, la LFP a décidé d’acter un grand changement qui sera visible sur les maillots des joueurs du championnat de France. Jusqu’à présent, la numérotation n’allait pas au-delà de 30 sauf dérogation. C’est maintenant terminé, ce qui va permettre de voir certains avec des numéros atypiques.

Jusqu’à présent, on avait l’habitude de voir des gardiens avec le 1 ou encore le 16, tandis que pour les joueurs, cela allait de 2 à 30. Tel était donc le règlement de la LFP concernant la numérotation des maillots. De quoi changer les habitudes de certains. A Naples, Arkadiusz Milik avait ainsi le 99, qu’il n’a donc pas pu avoir une fois à l’OM. De même, Gianluigi Donnarumma avait lui aussi le 99 quand il était au Milan AC. A son arrivée au PSG, l’Italien s’est finalement retrouvé avec le 50, bénéficiant d’une dérogation pour le porter. Mais tout cela est désormais terminé. En effet, la LFP a revu ses règlements et désormais, alors que le 1 sera réservé aux gardiens, il sera possible de prendre du 2 au 99.

Le 99 pour Khazri

Si Arkadiusz Milik et Gianluigi Donnarumma n’ont donc pas pu prendre le 99 une fois qu’ils étaient en Ligue 1, Wahbi Khazri va lui le faire. Arrivé au terme de son contrat à l’ASSE, le Tunisien s’est engagé avec Montpellier. « Je suis très content d’être ici. C’est un nouveau challenge. Je pense que j’en avais besoin et j’espère maintenant aider le club à grandir, à atteindre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles