Donnarumma, l'Italie ne lui va pas si bien

Après un exil à l'étranger, le retour au pays n'est pas toujours chose aisée, y compris pour tout joueur de football parti monnayer son talent loin de ses terres natales. Révélé chez le grand rival de l'AC Milan, Gianluigi Donnarumma faisait en quelque sorte office de local de l'étape au sein de l'effectif parisien pour ce déplacement dans un Juventus Stadium qu'il connaît bien – mieux en tout cas de Marco Verratti, qui n'a jamais évolué en Serie A. Une simple visite de courtoisie chez une vieille connaissance qui laisse finalement un goût amer pour celui qui peut depuis quelques mois se targuer d'être le n°1 du club de la capitale. Sans aucune contestation ?

Pas prophète en son pays


Dès les premiers instants de la rencontre, la grande gigue italienne a été prise pour cible par les travées d'un Juventus Stadium une nouvelle fois hostile à son égard. Aux "Putarumma" lancés par les tifosi

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com