Dopage: la justice suisse "annule" la suspension du nageur chinois Sun Yang

AFP
·1 min de lecture

C'est une décision qui pourrait constituer un camouflet pour la justice sportive. Le Tribunal fédéral suisse a annulé la suspension de huit ans du nageur chinois Sun Yang, prononcée en février par le Tribunal arbitral du sport (TAS) qui devra de nouveau arbitrer, d'après un communiqué de la plus haute instance juridique du pays publié ce jeudi. Triple champion olympique, Sun Yang avait détruit un échantillon lors d'un contrôle antidopage inopiné en 2018.

"Partialité" d'un arbitre du TAS

Le Tribunal fédéral a approuvé la demande présentée par le triple champion olympique "pour cause de partialité d'un arbitre du TAS. La décision du TAS est annulée. Le TAS devra statuer à nouveau sur le cas de Sun Yang dans une composition différente", souligne un bref communiqué. La défense du nageur chinois avait notamment mis en exergue des tweets racistes antichinois du président du panel de juges, l'Italien Franco Frattini. Le TAS avait annoncé le 28 février la suspension de l'icone de la natation chinoise pour la destruction à coups de marteau d'un échantillon lors d'un contrôle antidopage inopiné, en septembre 2018.

Cette suspension pour huit ans du...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi