Dortmund : l'UEFA se justifie

A la suite de la triple explosion qui a ciblé le bus du Borussia Dortmund mardi, le quart de finale aller de la Ligue des Champions face à l'AS Monaco (2-3) a été reporté à mercredi. Ce choix a fait grincer des dents du côté du BvB où joueurs et entraîneur estiment qu'ils n'avaient pas la tête au football et qu'ils auraient préféré reporter le match à plus tard (voir ici). L'UEFA a tenu à répondre au club allemand."La décision de jouer mercredi à 18h45 a été prise mardi au cours d'une réunion au stade en présence des deux clubs et des autorités locales, a rétorqué un représentant de l'instance dans les colonnes du Rheinische Post. On a notamment pris en considération le vœu de Monaco qui souhaitait rentrer mercredi soir pour préparer son match de championnat du week-end.""La date nous a été imposée. Ce que nous pensons n'a intéressé personne", avait notamment déploré le coach du Borussia, Thomas Tuchel.
Retrouvez cet article sur Maxifoot.fr

Barça : Ferdinand virerait 5-6 joueurs

Real : Z. Zidane - c'était un mur

EdF : K. Benzema - pas eu de coup de fil

Dortmund : l'attaque visait bien le club

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages