Dortmund-Monaco: l'ASM fait un pas vers les demies (en grande partie grâce à Mbappé)

L’AS Monaco est allée obtenir une précieuse victoire (2-3) ce mercredi dans la Ruhr contre le Borussia Dortmund, en quart de finale aller de la Ligue des champions. Dans ce match teinté d’une émotion particulière, les Monégasques, grâce notamment à l’inévitable Kylian Mbappé, ont surpris les Allemands et ont tenu bon face au come-back des Borussen. L’ASM prend une option, mais tout reste ouvert.

Beaucoup d’émotion pour un match particulier

Comment ne pas parler de l’extra-sportif qui a entouré ce match… Mardi, trois explosions endommageaient le car des joueurs du Borussia Dortmund, entraînant l’hospitalisation de Marc Bartra, blessé au bras et au poignet droit, et le report du match à ce mercredi. Tandis que l’enquête a permis l’arrestation d’un suspect issu de la mouvance islamiste, les supporters du BVB et de l’ASM ont fait preuve de solidarité ces dernières 24 heures, les premiers hébergeant les seconds, les seconds chantant à la gloire du Borussia… Le traditionnel You’ll Never Walk Alone d’avant-match avait une saveur spéciale. Les Borussen, eux, ont arboré un t-shirt en hommage à Marc Bartra. L’Espagnol a donné de bonnes nouvelles plus tôt dans la journée. Dans ces moments difficiles, les deux clubs ont affiché un état d’esprit exemplaire.

Fabinho, un raté inédit

C’en est fini de « M. 100% ». Fabinho, si chirurgical dans l’exercice du penalty, a connu son premier échec. Avant ce BVB-ASM, le Brésilien affichait la statistique parfaite de 17 penalties transformés sur 17 tentatives (Ligue 1, Coupe de France et Ligue des champions confondues). Quand Kylian Mbappé a obtenu un coup de pied de réparation pour une faute discutable de Sokratis (16e), beaucoup ont espéré voir Fabinho tenter sa chance plutôt que Radamel Falcao, en échec dans cet...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages