Dortmund-Monaco : elle est pour qui, la pression ?

Dernier représentant de la Ligue 1, Monaco dispute son quart de finale aller de la Ligue des champions sur le terrain du Borussia Dortmund ce mardi (20h45). Un adversaire qui a tenté de renverser la pression sur le club de la Principauté.

Les apparences sont trompeuses. Le Borussia Dortmund a beau être déjà hors course en Bundesliga avec 18 points de retard sur le Bayern, rester sur une lourde défaite samedi en Bavière (4-1), compter des blessés majeurs (Reus sur le retour, Götze et Schürrle forfait) et devoir contenter ses plus de 62 000 supporters qui s’assiéront dans le Signal Iduna Park ce mardi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions (20h45), il rejette la pression et la renvoie sur les épaules de l’AS Monaco. Malin, ce BVB.  "La dynamique est du côté de l'adversaire", a ainsi estimé l’entraîneur allemand Thomas Tuchel.

A voir aussi >> Dortmund-Monaco : largué par le Bayern, au niveau du Real... le Borussia sur courant alternatif

L’ancien Lorientais Raphaël Guerreiro a lui prévenu que le Mur jaune allait faire du bruit, beaucoup de bruit. " C'est vrai, on rencontre une équipe très forte, très bonne offensivement, avec peut-être plus de difficultés en défense, mais c'est une belle équipe en Europe. (…) Il va y avoir beaucoup de pression sur Monaco. Ils vont être surpris par l'ambiance. Ils n'auront pas la même chose à domicile match retour, c'est certain." Mais pour le leader de Ligue 1, pas question de tomber dans ce piège du statut de favori. Leonardo Jardim en a souri, rappelant que Manchester City avait déjà fait le coup en 8es.

Fabinho : "Si nous sommes éliminés, ce ne sera...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages