« Les dotations financières de l'UEFA ne me regardent pas », affirme Corinne Diacre

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Corinne Diacre, sélectionneuse des Bleues. (A. Réau/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre n'a pas souhaité s'éterniser sur la polémique des primes, inférieures pour les féminines par rapport aux compétitions masculines, à l'approche du début de l'Euro.

« Les dotations financières de l'UEFA ne me regardent pas », a déclaré ce lundi Corinne Diacre, tout en vantant les « moyens » fournis par la Fédération. « Ce que je peux vous dire, c'est que la Fédération nous donne tous les moyens dont nous avons besoin pour bien nous préparer », a précisé la sélectionneuse.

Pas de bénéfices en vue pour la FFF

L'UEFA a prévu de verser 2,08 M€ à l'équipe lauréate de l'Euro féminin (6-31 juillet), selon nos informations. Une somme très inférieure aux 28,5 M€ touchés l'été dernier par l'Italie après son sacre à l'Euro masculin. La Fédération française de football reverse 30 % de la dotation globale de l'UEFA aux joueuses et à l'encadrement technique, soit le même mécanisme que celui utilisé chez les garçons.

lire aussi

En cas de victoire à l'Euro, les Bleues percevront des primes bien inférieures à celles des hommes

Samedi, le vice-président de la FFF Philippe Diallo a indiqué que les sommes engagées pour l'équipe de France féminine à l'Euro ne seraient même pas couvertes en cas de titre. « Dans cette compétition, même si vous gagnez sportivement, vous ne gagnez pas économiquement », a-t-il résumé.

L'équipe de France débutera l'Euro le 10 juillet contre l'Italie, avant d'affronter la Belgique (14 juillet) puis l'Islande (18 juillet).

lire aussi

Toute l'actualité du foot féminin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles