Doublé norvégien avec la victoire de Lucas Braathen devant Atle Lie McGrath à Adelboden

Atle Lie McGrath (à droite) félicite son ami Lucas Braathen, vainqueur du slalom à Adelboden, dimanche. (S.Boué/L'Equipe)

Le Norvégien Lucas Braathen a déroulé dans la seconde manche du slalom d'Adelboden, dimanche, signant au passage un doublé avec son compatriote Atle Lie McGrath. L'Allemand Linus Strasser est 3e.

Impeccable en première manche, Lucas Braathen a déroulé sa partition sans anicroche dans la seconde, dimanche sur le slalom d'Adelboden. Le Norvégien de 22 ans aura su gérer les accélérations et les parties plus techniques tout au long de la journée sur une piste loin d'être idéale. Pour la troisième fois de la saison et la cinquième fois de sa carrière, il s'est adjugé la victoire, avec une marge importante : 71 centièmes d'avance sur son compatriote norvégien Atle Lie McGrath.

lire aussi : Les résultats du slalom d'Adelboden

Les deux amis, nés à deux jours d'écart en avril 2000, ont célébré leur doublé dans l'aire d'arrivée alors que leur glorieux aîné Henrik Kristoffersen n'avait pas passé le cut de la première manche.

Pinturault 10e du jourBraathen avait mal débuté 2023 avec un abandon dans la première manche du géant samedi et une disqualification lors du slalom Garmisch-Partenkirchen mercredi. Il reprend ainsi le fil d'un bon mois de décembre (victoires à Val d'Isère en slalom, et à Alta Badia en géant). McGrath réussit lui son premier podium de la saison.

L'Allemand Linus Strasser est de nouveau troisième (+ 0"92) après deux podium sur la Chuenisbärgli en 2021 et 2022. Derrière lui, il faut noter la remontée de l'Italien Alex Vinatzer, 15e de la première manche et 4e, donc, à 93 centièmes. Le Français Alexis Pinturault a grappillé deux places pour finir 10e (+1"72). Il perd deux places au classement général, pointant au 7e rang. Braathen en reprend trois et figure en quatrième position.