Doucement, Cornet n'a que vingt ans

SO FOOT

Jeudi, en découvrant les compositions d'équipe une heure avant le huitième de finale retour de Ligue Europa contre la Roma, la majorité des supporters lyonnais n'étaient déjà pas très heureux du choix de Bruno Génésio. Maxwell Cornet plutôt que Nabil Fekir ? Encore ? 90 minutes plus tard, les doutes et les critiques avaient gonflé comme un ventre qui viendrait de subir une soirée raclette-tartiflette-croustiflette. Il faut dire que le Lyonnais venait de sortir une performance aussi dégueulasse qu'une bouteille de Villageoise. Jérémy Morel a par exemple vu son centre en retrait être totalement gâché, avant d'observer son camarade gaspiller un contre en fin de partie qui aurait permis de libérer les Gones s'il avait été mieux exploité. Pas grave, l'OL s'est qualifié. Mais la prestation de l'attaquant a énervé. Car ce n'est pas la première fois.

Un mental qui ne flanche pas


Alors, peut-on se…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages