Downing Street se dit « très déçu » par le traitement des supporters anglais lors de la finale de Ligue des champions

Boris Johnson estime qu'une enquête doit être diligentée au plus vite par l'UEFA. (Luttiau/L'Équipe)

Le porte-parole de Boris Johnson, le premier ministre britannique, a exhorté l'UEFA à travailler en étroite collaboration avec les autorités françaises pour faire toute la lumière sur les événements du Stade de France, samedi.

Downing Street s'est dit « extrêmement déçu » lundi par le traitement infligé aux supporters de Liverpool, samedi, lors de la finale de Ligue des champions, repoussés par les forces de l'ordre aux abords du Stade de France où se jouait la rencontre face au Real Madrid. « Les supporters méritent de savoir ce qui s'est passé », a ajouté le porte-parole de Boris Johnson, premier ministre britannique, exhortant l'UEFA à « travailler étroitement avec les autorités françaises dans une enquête complète » et à en publier les conclusions.

Downing Street en réponse à l'UEFA

« Nous savons que de nombreux supporters de Liverpool se sont rendus à Paris à temps pour soutenir leur équipe »

« Nous savons que de nombreux supporters de Liverpool se sont rendus à Paris à temps pour soutenir leur équipe », a-t-il ajouté, soulignant que les déclarations de l'UEFA évoquant une arrivée tardive des supporters ne correspondent pas à ce qu'ont vécu de nombreuses personnes qui se trouvaient aux abords du stade. « Nous sommes extrêmement déçus de la manière dont ils ont été traités », a-t-il poursuivi, jugeant les images du Stade de France « profondément troublantes et préoccupantes ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles