Drame à Olembe : " J'ai vu des gens se faire piétiner "

·1 min de lecture

" Il y avait du monde par terre. Beaucoup de blessés. J'ai vu des gens se faire piétiner ", témoigne Franck, la gorge nouée, après avoir assisté à l'immense bousculade meurtrière aux abords du stade Olembe ce lundi soir. Ce supporter camerounais, étudiant de 23 ans en ressources humaines, était venu passer un moment de fête, comme des dizaines d'autres milliers de spectateurs, pour le huitième de finale des Lions indomptables face aux Comores. Mais l'évènement, censé être inoubliable par sa magie, l'est devenu pour de mauvaises raisons. " J'ai vu une femme se faire écraser alors qu'elle portait son bébé dans ses bras. Le bébé est tombé. Je ne l'ai plus vu. Je ressentais une grande tristesse, j'étais impuissant ", poursuit Franck. Si Vincent Aboubakar et les siens se sont qualifiés (2-1) pour le prochain tour, ils ne se sont finalement offert qu'une victoire à l'arrière-goût de tragédie pour tout un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles