Drapeau d'extrême droite des supporters de Reims : la Ligue veut être intransigeante

L'instance disciplinaire de la LFP mettra le dossier en instruction et donc rendra sa décision à quinze jours. (PAQUOT BAPTISTE/L'Équipe)

La commission de discipline de la LFP veut être intransigeante dans l'affaire du drapeau d'extrême droite brandi, dimanche, dans le parcage rémois.

La commission de discipline de ce mercredi va aussi se pencher sur l'affaire du drapeau à croix celtique brandi dans le parcage des supporters de Reims, dimanche, à Lorient (1-2), pendant la première période.

lire aussi

Lorient condamne le déploiement d'un drapeau d'extrême droite dans le parcage rémois

L'instance disciplinaire de la LFP doit mettre le dossier en instruction et donc rendre sa décision à quinze jours. Aucune mesure conservatoire ne devrait accompagner l'ouverture de l'enquête puisque le prochain déplacement du Stade de Reims doit avoir lieu le 14 mai à Saint-Etienne.

Or cette rencontre à Geoffroy-Guichard se jouera à huis-clos, après l'allumage massif et le jet de fumigènes face à Monaco (1-4), le 23 avril dernier. D'ordinaire dans ce genre d'affaire de racisme, l'instance se montre intransigeante.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles