Droits télé de la Ligue 1 : Canal+ conteste l’appel d’offres de la LFP

Source AFP
·1 min de lecture
Canal+ a saisi le tribunal de commerce pour contester l'appel d'offres partiel lancé par la LFP concernant les droits télé de Ligue 1 et Ligue 2.
Canal+ a saisi le tribunal de commerce pour contester l'appel d'offres partiel lancé par la LFP concernant les droits télé de Ligue 1 et Ligue 2.

Canal+, qui détient actuellement 20 % des droits télé de la Ligue 1, s'estime flouée par la consultation de marché lancée par la Ligue de football professionnel (LFP) la semaine dernière et a décidé de s'en remettre à la justice. La chaîne cryptée a en effet décidé de saisir officiellement le tribunal de commerce de Paris pour contester cet appel d'offres partiel (puisque la LFP ne remet en jeu que 80 % des matchs de Ligue 1 et Ligue 2), a-t-on appris de source ayant connaissance du dossier lundi.

La chaîne cryptée estime « anticoncurrentielle » cette consultation de marché qui s'achèvera le 1er février pour la remise en concurrence des rencontres de Ligue 1 et Ligue 2 délaissées par le diffuseur défaillant Mediapro, selon cette même source, confirmant des informations du quotidien L'Équipe. Une audience a été fixée au 19 février, soit plus de deux semaines après le dépôt théorique des offres par les diffuseurs intéressés.

Canal+ se dit victime d'un « traitement inéquitable »

La LFP ne souhaite remettre en concurrence que 80 % de ses matchs de Ligue 1 et Ligue 2, ceux du cycle 2020-2024 initialement décrochés par le groupe sino-espagnol Mediapro, qui a négocié son retrait en décembre. Mais Canal+, qui diffuse les 20 % restants de la Ligue 1 ? via un accord de sous-licence signé avec la chaîne beIN Sports ? pour 330 millions d'euros par an, souhaite restituer ces droits afin que l'intégralité des rencontres soit remise en concurrence via un appel d'offres glob [...] Lire la suite