Droits TV: Amazon met le paquet sur la Ligue 1 de football, Canal + se retire

·2 min de lecture

Le géant américain Amazon a acquis une partie de la Ligue 1 et de la Ligue 2 (en partage avec beIN Sports). 

Nouveau coup de tonnerre dans le feuilleton des droits TV du foot français: Amazon a fait irruption vendredi en Ligue 1 en obtenant 80% des matches, un rebondissement fustigé par Canal+, qui a annoncé "se retirer", laissant présager une nouvelle bataille juridique.

Selon la répartition adoptée vendredi par le Conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) et consultée par l'AFP, le géant américain de la distribution doit verser 250 M EUR par saison pour la période 2021-2024 pour récupérer les huit matches de chaque journée auparavant détenus par le diffuseur défaillant Mediapro.

Et cette irruption a aussitôt fait grincer des dents chez Canal+: la chaîne cryptée, détentrice de deux affiches acquises en 2018 pour 332 M EUR chaque saison, estimait son lot surévalué et souhaitait de son côté une nouvelle redistribution des lots et des matches en lien avec son allié beIN Sports.

Selon une source proche du dossier, la décision a été accueillie avec "surprise" et comme une "folie complète" du côté de beIN et de la chaîne cryptée, qui a émis un communiqué intitulé: "Canal+ se retire de la Ligue 1".

"Après l'échec du choix de Mediapro en 2018, Canal+ regrette la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) de retenir aujourd'hui la proposition d'Amazon au détriment de celle de ses partenaires historiques Canal+ et beIN Sports", peut-on lire.

La LFP, qui a validé ce choix "à l'unanimité du Conseil d'Administration moins une abstention", a émis un communiqué pour se féliciter de l'arrivée d'Amazon et pour réaffirmer que le lot détenu par Canal+ "reste exploité par le Groupe Canal+".

Une bataille juridique à venir

Il faudra voir de quelles marges de manœuvre juridiques dispose la chaîne cryptée pour(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles