Droits TV de la Coupe de France : l'appel d'offres infructueux

·1 min de lecture

INFO L'EQUIPE. Les offres reçues par la FFF sont insuffisantes pour attribuer les droits de la Coupe de France pour les quatre prochaines saisons. Des discussions vont être menées de gré à gré.

Selon nos informations, l'appel d'offres sur les droits de diffusion de la Coupe de France n'a pas donné de résultat satisfaisant et a été déclaré « infructueux » par la FFF. Deux lots étaient mis en vente pour les quatre prochaines saisons : le premier avec la Coupe de France masculine et le second avec la version féminine de la compétition. Jusqu'ici, les deux étaient commercialisées dans un même package, aujourd'hui détenu par le groupement France Télévisions-Eurosport, qui paye au total 22 millions d'euros par an et se partage les droits.

Noël le Graët, président de la FFF

« On avait mis la barre assez haut. Maintenant, on va discuter dans le mois qui vient »

Les propositions reçues par la FFF du duo France Télévisions-Eurosport, qui n'a pas de réel rival dans ce dossier, sont en deçà des espérances et ont donc forcé la Fédération à ne pas donner suite pour le moment. « L'appel d'offres a en effet été déclaré infructueux, confirme Noël Le Graët, le président de la FFF. Le Comex m'a autorisé à discuter de gré à gré. On avait mis la barre assez haut. Maintenant, on va discuter dans le mois qui vient. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles