Droits TV: Mais que fait Canal+ ?

SO FOOT
·1 min de lecture

En 2018, lorsque le groupe sino-espagnol Mediapro avait raflé 80% du foot français pour 830 millions d'euros par an jusqu'en 2024, Canal+ apparaissait comme à moitié mort. La chaîne venait de perdre coup sur coup les droits de la Ligue des champions, raflés par RMC Sport, et les droits du championnat de France, après 30 ans de diffusion historique. Sans compter la chute catastrophique de ses audiences, notamment sur les émissions en clair, et la déperdition du parc d'abonnés. Rien n'allait plus au sein de la chaîne cryptée. Deux ans plus tard, tout a changé. Mediapro confirmait le flop Téléfoot, bloquait ses versements et entamait un début de rupture avec la LFP. L'occasion pour le directeur de Canal+, Maxime Saada, qui prédisait dès 2018 "que des droits du foot à plus d'un milliard d'euros n'étaient pas rentables", d'avancer ses pions et de se positionner comme le grand sauveur. Alors qu'il avait été conspué et critiqué en 2018,… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com