Droits TV : La LFP valide le principe d’un nouvel appel d’offres en version accélérée

A.L.G. avec AFP
·2 min de lecture

FOOTBALL - Le conseil d’administration de la LFP s’est réuni jeudi en urgence pour accélérer le dossier des Droits TV

Le conseil d’administration de la LFP a validé jeudi le principe d’un nouvel appel d’offres pour les droits TV du foot français, laissés vacants par la défaillance de Mediapro, ont indiqué à l’AFP deux sources ayant connaissance du dossier. La Ligue ne souhaite remettre sur le marché que les lots délaissés par Mediapro, le diffuseur défaillant de 80 % des matchs des championnats de Ligue 1 et de Ligue 2. Canal+, pressenti pour la reprise des droits TV, a au contraire déjà demandé que cet appel d'offres soit global, incluant les deux matchs par journée de Ligue 1 qu’elle diffuse actuellement et qu’elle souhaite restituer.

Le patron de Canal+ Maxime Saada a en effet annoncé dans un entretien au Figaro mardi que la chaîne cryptée comptait restituer le lot numéro 3 qu’elle diffuse, comprenant 20 % de la Ligue 1 pour un montant de 330 millions d’euros par an, avant de refaire des offres sur les différents lots. Mais la Ligue a une interprétation juridique différente sur ce dossier, estimant pouvoir ne remettre en concurrence que les matchs délaissés par le groupe Mediapro, qui avait initialement promis plus de 800 millions d’euros par an(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Droits TV : Le tribunal de commerce de Nanterre valide le retrait de Mediapro, la LFP récupère ses droits
Droits TV : Vincent Bolloré voudrait voir les présidents de L1 « à genoux dans une mare de sang »
Droits TV: Canal + demande un nouvel appel d'offres à la Ligue, le foot français au bord de l'implosion
Droits TV : « Bolloré tient à montrer qui a l’avantage dans le rapport de force », estime Pierre Maes