Le DTM prévoit une reprise en juillet en raison du coronavirus

Rachit Thukral
motorsport.com

La campagne 2020 du championnat de tourisme allemand devait initialement débuter à Zolder du 24 au 26 avril, même si cela paraissait de plus en plus improbable en raison de l'épidémie de COVID-19 qui touche l'Europe. Finalement, Zolder et les quatre manches suivantes de la discipline ont été reportés plus tard dans l'année.

C'est désormais le Norisring qui devrait accueillir l'ouverture de la saison, du 10 au 12 juillet. La première course de DTM sur le nouveau circuit russe d'Igora Drive devrait avoir lieu du 31 juillet au 2 août, même si le championnat se laisse la possibilité de tenir l'épreuve suédoise d'Anderstorp à cette date et de repousser Igora Drive en octobre.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Coronavirus - Le point sur le bouleversement des calendriers

Le DTM a pour l'instant réussi à maintenir les dix courses prévues à l'origine, mais cela décale la fin de saison en novembre. C'est à Monza que l'année devrait s'achever, du 13 au 15 novembre, en lieu et place d'Hockenheim qui accueille en général la finale depuis quelques années. Le clash avec les 24 Heures du Mans a été évité, la classique mancelle devant se tenir les 19 et 20 septembre.

Aucune information n'a en revanche été donnée concernant un éventuel test de pré-saison, qui avait été déplacé de Monza à Hockenheim avant d'être annulé.

Calendrier 2020 modifié du DTM :

10-12 juillet

Norisring

31 juillet- 2 août

Igora Drive / Anderstorp 

7-9 août

Zolder

22-23 août

Brands Hatch

4-6 septembre

Assen

11-13 septembre

Nürburgring

2-4 octobre

Igora Drive / Anderstorp

16-18 octobre

Lausitzring

6-8 novembre

Hockenheim

13-15 novembre

Monza

À lire aussi