Dugarry: "Je crois que le football corse va mourir"

Au lendemain des évènements survenus durant la rencontre Bastia-OL, finalement arrêtée à la mi-temps, Christophe Dugarry craint que le comportement d’une frange des supporters corses mène à la mort du football sur l’île.

Tout le monde s’accorde à dire que ce qui s’est passé à Furiani, ce dimanche, avant et à la mi-temps du match Bastia-OL, est inadmissible. Evidemment marqué par les scènes de bagarres générales entre une partie des supporters du groupe Bastia 1905 et des joueurs lyonnais, Christophe Dugarry a voulu revenir dans Team Duga, sur les responsabilités des uns et des autres. "J’étais effondré mais est-ce que c’est surprenant ? Le football corse est malade depuis longtemps. Peut-être encore plus le football bastiais", a d’abord noté le champion du monde 1998.

A lire aussi >> Bastia-OL - Eric Di Meco: "Je me demande si ce n’est pas prémédité"

Dugarry: "Cette cinquantaine de supporters a tué le club"

"Ils (les supporters) se sentent peut-être incompris des instances. Je crois en fait qu’il n’y a plus de communication. Je crois que le football corse va mourir, malheureusement. Cette cinquantaine de supporters a tué son club. Les Corses veulent-ils encore du football en Corse ou pas ? C’est ça la question", s’est ensuite interrogé Christophe Dugarry. Le tout, avant de pointer du doigt les responsabilités des instances françaises.

A lire aussi >> Incidents à Bastia: le procureur donne le déroulé des faits

La responsabilité des instances

"C’est la quatrième fois que Bastia passe devant la commission à cause de ses supporters. Il faut prendre des sanctions exemplaires....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages