Dwight Howard quitte la NBA et signe à Taïwan

Dwight Howard lors de son avant-dernier match en NBA, le 7 avril à San Francisco face aux Golden State Warriors. Il avait cumulé 16 points et 12 rebonds ce soir-là. (D. Yamashita/Presse Sports)

Cantonné à un rôle de remplaçant en NBA ces dernières années, Dwight Howard a décidé, à 36 ans, de quitter les États-Unis et de s'engager avec les Taoyuan Leopards.

À bientôt 37 ans (il les aura dans un mois), Dwight Howard a décidé de ne plus attendre un appel du pied d'une équipe de NBA. Le pivot aux 1 367 matches dans la ligue nord-américaine a signé avec les Taoyuan Leopards, qui évoluent dans le modeste Championnat taïwanais (six équipes).

Embarqué dans la galère des Lakers la saison dernière, son troisième passage dans la franchise californienne avec laquelle il a gagné son seul titre (en 2020), Howard était loin du joueur dominant qu'il fut en particulier à la fin de la décennie 2000 avec le Magic d'Orlando. Huit fois All-Star et triple meilleur défenseur de la saison, il sera un candidat au Hall of Fame en fin de carrière.

« Superman » a soigné son arrivée en déclarant venir « les bras grands ouverts, avec plein de câlins et de sourires à donner. » À Taoyuan, son adaptation devrait être favorisée par la présence de plusieurs compatriotes tels que le nouvel assistant coach Akeem Williams. Ce dernier est bien connu en France puisqu'il y a vécu l'intégralité de sa carrière entre Betclic Élite, Pro B et N1.