Eden Hazard, la fin du jeu

Tout a commencé à Villeneuve-d'Ascq, petite commune dans le Nord de la France entre Lille et Roubaix. Le 15 novembre 2008, le sélectionneur des Diables rouges René Vandereycken demande à son T2 Frank Vercauteren de se rendre au Stadium Lille Métropole pour observer la 14e journée de Ligue 1 entre le LOSC et l'ASSE (3-0). Après avoir dévoilé sa liste de 25 joueurs, celui qu'on surnommait Mighty René cherche à remplacer Stijn De Smet, alors pensionnaire du CS Bruges, forfait sur blessure. Absent au dernier rassemblement, le jeune attaquant des Verts Kevin Mirallas semble être le remplaçant idéal. Sauf que voilà. Ce jour-là, c'est un autre gamin qui va attirer la lumière. D'un super passement de jambes, le chouchou des fans des Dogues efface Cédric Varrault avant d'ouvrir le score d'une frappe enroulée clinique. La légende raconte que Frank aurait tout de suite pris son téléphone et tenu au courant son numéro un pour lui…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com