Edouard Damestoy et Vincent Milou pour représenter la France aux X Games

Edouard Damestoy, aux X Games 2022. (J. Halayko/ESPN)

L'édition estivale des X Games, événement de référence des sports extrêmes, démarre ce mercredi en Californie. Les skateurs Edouard Damestoy et Vincent Milou représenteront la France durant la compétition, qui se déroule presque exclusivement sur des terrains privés.

Cette édition 2022 des X Games s'annonce unique. Rivalisant en permanence d'idée pour renouveler la compétition - comme en s'exportant toujours plus à l'international - les Summer X Games innovent cette fois en organisant l'essentiel de cette édition sur des terrains privés. Ils avaient déjà dû en partie prendre cette décision à cause du Covid lors de la précédente édition en 2021.

lire aussi
Ce qu'il faut retenir de l'édition japonaise des X Games 2022

Le skatepark personnel d'Elliot Sloan, treize fois médaillé dans la compétition, accueillera les épreuves de vert (une rampe en forme de « U ») et une discipline inédite : le « megaramp park ». En skateboard mais aussi en BMX, les athlètes pourront découvrir sur ce terrain unique une structure inédite composée d'une vert et de plusieurs autres modules. Les épreuves de moto freestyle se dérouleront sur la propriété d'Axell Hodges, trois titres et neuf médailles aux X Games, et le reste des compétitions sera organisé dans le CA Training Facility, à Vista, où les skateurs américains ont leurs habitudes d'entraînement.

Rayssa Leal et Nyjah Huston attendus
Deux Français seront présents. Le spécialiste français de la vert' Edouard Damestoy est bien invité. Lors des derniers X Games, qui se sont déroulés à Chiba, au Japon, fin avril, il avait échoué à la 7e place lors des finales du Skateboard Vert et du Skateboard Vert Best Trick. Le champion du monde du vert en 2019 court toujours après sa première médaille dans cette compétition de référence.

lire aussi
Toute l'actualité des sports extrêmes

Même constat pour l'autre Français invité, Vincent Milou. 4e des derniers JO en street, 4e de la première manche de la Street League le week-end dernier à Jacksonville, le skateur est très constant dans ses performances cette année et pourrait aller titiller les favoris.

Au côté des Français, la crème des athlètes de chaque discipline est attendue. Des champions olympiques comme Logan Martin (BMX freestyle) se mêleront à de jeunes pépites du skateboard comme Sky Brown ou Rayssa Leal ou bien encore à la star américaine Nyjah Huston, treize fois titré dans la compétition. En revanche, pas d'épreuve de BMX flat au programme de cette édition. Alex Jumelin ne pourra donc pas défendre sa médaille d'argent glanée à Chiba en avril.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles