Eduardo Camavinga de Rennes au Real Madrid : l'étoile fuyante

·1 min de lecture

C'était une soirée de décembre, au stade de la Licorne, à une époque où la Coupe de la Ligue n'était pas encore un simple souvenir. Une époque, aussi, où Eduardo Camavinga, tout juste âgé de 17 ans et naturalisé français, écumait depuis près de huit mois les pelouses de l'Hexagone avec l'étiquette de crack scotchée sur le front. Ce soir-là, le Stade rennais disputait son dernier match dans la compétition préférée de Frédéric Thiriez en s'inclinant 3-2 contre Amiens à la suite d'un bijou de Thomas Monconduit. Dans une dizaine d'années, Camavinga ne se souviendra probablement plus de cette rencontre, mais peut-être des mots prononcés par un Amiénois après le coup de sifflet final. "Un adversaire m'a dit : "Il faut qu'on échange nos maillots avant que tu ne partes au Real Madrid." Mais je n'avais pas trop envie de plaisanter, on venait d'être éliminés, avait rejoué le milieu de terrain quelques semaines plus tard lors d'un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles