EL1 - Verstappen à 10 secondes du record sur la patinoire d'Istanbul

Fabien Gaillard
·3 min de lecture

Le soleil perce au-dessus du tracé de l'Istanbul Park mais les 14°C dans l'air et les 18°C sur la piste ainsi que des plaques d'humidité (car la piste a semble-t-il été arrosée avant le début des essais libres) au moment de démarrer la première séance la rendent extrêmement piégeuse, surtout que les pilotes débutent en pneus durs. "C'est pire que de la glace", lâche au moment de rentrer au stand.

Les premiers temps, peu significatifs, sont inscrits par a arraché le plot marquant l'entrée des stands, ce qui a fait ressortir les boulons de fixation, créant un danger sur la piste. Ces boulons sont retirés par une équipe d'intervention et la séance peut reprendre normalement.

Lire aussi :

George Russell sera pénalisé sur la grille en Turquie

sont les deux derniers concurrents à ne pas être allés en piste.

Peu avant la mi-séance, le Russe entre en scène, sur un tracé qui semble s'améliorer en même temps que les pilotes prennent leurs marques. Hamilton finit à son tour par prendre la piste quelques instants plus tard, pour seulement deux petits tours de reconnaissance. Le premier tête-à-queue est l’œuvre de Gasly, juste à la sortie du premier virage. Du côté de McLaren, on demande à Sainz de rentrer au stand pour une alerte moteur.

Verstappen s'empare des commandes en 1'42"7 puis 1'41"7. À mi-séance, seul a utilisé autre chose que des pneus durs (blancs) puisque le Britannique a monté des tendres (rouges). Ressortant des stands à une quarantaine de minutes du drapeau à damier, Bottas améliore la meilleure marque en 1'40"8, 1'40"1, 1'39"2 puis 1'38"9, toujours en pneus durs ; Ocon est le premier à passer de son côté les mediums (jaunes), bientôt rejoint par d'autres concurrents sur ces gommes.

Lire aussi :

Interlagos garde son Grand Prix pour plusieurs années

À 25 minutes du terme de la séance, Sainz immobilise sa McLaren dans un dégagement du tracé turc, annonçant un "problème moteur". La Virtual Safety Car est déployée pour permettre aux commissaires de dégager la voiture en toute sécurité. Peu avant, Verstappen a signé le meilleur temps en 1'37"1. La piste repasse au vert avec une vingtaine de minutes restantes.

Vettel prend la tête en 1'36"0 puis 1'35"6 alors que Verstappen se plaint de ses freins avant. Leclerc signe peu après un 1'35"5. Ce temps est battu dans les dix dernières minutes par Albon, en 1'35"3. Bottas part en tête-à-queue, sans conséquence, au virage 9 ; Kvyat et Latifi connaissent la même mésaventure au virage 12.

En dépit d'une gêne de Giovinazzi dans le rapide virage 11 et d'un passage hors piste, Verstappen prend le meilleur chrono dans les derniers instants de la séance en 1'35"077, ce qui reste tout de même à plus de dix secondes du record. Le Néerlandais effectue un tête-à-queue dans le virage 9 dans son tour de décélération.

Turkey
Turkey

Grand Prix de Turquie - Essais Libres 1

Classement à venir