Elena Rybakina : « J'ai l'impression de ne pas être la gagnante de Wimbledon »

Victorieuse de Wimbledon, Elena Rybakina n'a pas remporté les 2 000 points WTA promis à la vainqueure. (S. Stacpoole/Presse Sports)

La Kazakhstanaise Elena Rybakina est revenue sur sa victoire à Wimbledon et regrette l'absence de points distribués qui lui auraient permis de réaliser un bond au classement. Si remporter le Grand Chelem londonien était son rêve, il reste un petit goût d'amertume dans la bouche de la 25e joueuse mondiale.

Elena Rybakina aurait dû être confortablement installée dans le Top 10 mondial et même être la deuxième meilleure joueuse du monde à la Race (classement remis à 0 chaque début de saison). Pourtant, samedi, la Kazakhstanaise occupe le 25e rang au classement WTA et le 20e à la Race.

Elena Rybakina, à propos de l'absence de points distribués à Wimbledon

« C'était mon rêve de gagner Wimbledon. C'est un peu dommage. J'ai l'impression qu'en fait je ne suis pas la gagnante du tournoi »

Un décalage créé par l'absence de points distribués lors de Wimbledon, décidé par l'ATP et la WTA en réponse à la décision des organisateurs de bannir les joueurs russes et biélorusses. Une décision injuste selon la gagnante du trophée : « C'était mon rêve de gagner Wimbledon. C'est dommage. J'ai l'impression qu'en fait je ne suis pas la gagnante du tournoi. »

Avant de poursuivre : « Je ne pense pas que ce soit juste. Bien sûr, nous ne pouvons pas le changer. C'était une décision prise auparavant. Mais je ne parle pas seulement de moi, mais de manière générale, je pense que de nombreux joueurs paient pour toutes ces décisions. » Une prise de position compréhensible qui fait écho à celle notamment de Benoît Paire ou encore Naomi Osaka au moment de l'annonce.

lire aussi

US Open (F) : Burel, le scénario fou pour sortir des qualifications