Elie Dottelonde : "L'UNFP tire quasiment tous les profits des vignettes Panini"

·1 min de lecture

"Le problème est que l'UNFP s'est accaparée la gestion du droit à l'image des footballeurs représentés avec des joueurs d'autres clubs et traite directement avec certaines sociétés."

En quoi les footballeurs sont-ils lésés en matière de droit à l'image ?
L'UNFP, via la Charte du football professionnel, a instauré un monopole dans l'exploitation de l'image des joueurs de Ligue 1. Le syndicat accapare leur droit à l'image quand plusieurs joueurs de plusieurs clubs sont représentés. Dans cette hypothèse, l'UNFP s'estime en capacité de céder ce droit à des sociétés privées et à en garder l'ensemble des profits. Par exemple, quand Neymar a signé au PSG, il y a eu un avenant au contrat de travail selon lequel le club devenait titulaire de ses droits à l'image quand il apparaît avec l'équipement du PSG. Normalement, Panini et…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles