Eliminatoires Coupe du monde 2022 : un statut à défendre, des joueurs attendus... Les enjeux de France-Ukraine

Coralie Salle
·1 min de lecture

Les Bleus ont un statut de champion du monde à défendre

C’est l’équipe à abattre. Après son sacre de championne du monde en 2018, l’équipe de France est favorite de son groupe, dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022. Les hommes de Didier Deschamps sont attendus au tournant et vont devoir montrer qu’ils ont l’ambition de leur statut.

D’autant plus que les Tricolores font face à un calendrier dantesque. Les coéquipiers de Kylian Mbappé vont participer à trois rencontres en un peu moins d’une semaine : après le match face à l'Ukraine ce mercredi 24 mars, les Bleus vont se rendre au Kazakhstan quatre jours plus tard, le 28, avant d'aller en Bosnie, le 31. Une situation inédite pour le sélectionneur de l'équipe de France. "Je ne vous cache pas qu'en termes d'organisation, les trois matches, les deux matches à l'extérieur, cela amène des complications supplémentaires. Je subis, on subit, mais je ne suis pas là pour mettre en cause qui que ce soit", avait expliqué Didier Deschamps en conférence de presse.

Un premier match des éliminatoires n’est jamais facile

Souvenez-vous. Lors de la première journée des éliminatoires du Mondial 2018, les Bleus avaient été surpris par la Biélorussie...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi