Elizabeth II et Liverpool : Mersey et au revoir