Emmanuel Macron au Qatar pour la Coupe du monde ? Olivier Véran ne répond pas

Olivier Véran, porte-parole du gouvernement. (DR/RTL)

Olivier Véran n'a pas souhaité commenter la position de l'ancien président François Hollande, qui a déclaré jeudi que s'il était encore en fonction, il ne se rendrait pas au Qatar pendant la Coupe du monde. Le porte-parole du gouvernement n'a pas précisé si Emmanuel Macron suivrait cette position.

Interrogé sur la prise de position de l'ancien président François Hollande qui a assuré jeudi que s'il était encore président, il ne se rendrait pas au Qatar pour la Coupe du monde, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran, invité vendredi matin de RTL, n'a pas répondu sur la probabilité d'un déplacement du président Emmanuel Macron sur place.

Invité du festival « Demain le Sport », coorganisé par L'Équipe jeudi à la Maison de la radio, François Hollande avait expliqué que « compte tenu de ce que l'on sait des conditions de déroulement de cette compétition, climatiques et de la construction, si j'étais Chef de l'État, mais je ne le suis plus donc ma position est facile, je ne me rendrais pas au Qatar. »

Véran convaincu que le Mondial ne serait plus attribué au Qatar aujourd'hui

Selon un sondage BVA-Orange-RTL dévoilé vendredi, 61 % des personnes interrogées en France estiment qu'aucun officiel français ne devrait se rendre au Qatar pendant la compétition.

Sur l'attribution de la compétition au Qatar (en décembre 2010), « ma conviction, a expliqué Olivier Véran dans son entretien à RTL, c'est que si on devait prendre une telle décision aujourd'hui, on ne donnerait pas la Coupe du monde au Qatar, très probablement compte tenu de l'enjeu climatique. Les mentalités ont bougé. Tant mieux. »

lire aussi

Toute l'actu de la Coupe du monde