Enquête ouverte après l'affaire de la croix celtique lors de Lorient-Reims

Un drapeau avec une croix celtique avait été exhibé dans le parcage rémois à Lorient.

À la suite de l'exhibition d'un drapeau à la croix celtique dans le parcage de Reims au Moustoir, il y a dix jours, le parquet de Lorient a ouvert une enquête après avoir reçu une plainte de la Ligue des droits de l'Homme lundi.

Dix jours après l'exhibition d'un drapeau à la croix celtique dans le parcage rémois lors de Lorient-Reims (1-0), le Procureur de la République de Lorient Stéphane Kellenberger a annoncé l'ouverture d'une enquête contre X, confirmant avoir reçu une plainte de la Ligue des droits de l'Homme lundi.

L'enquête a été confiée au commissariat central de police de Lorient, pour des chefs d'« introduction ou port dans une enceinte sportive d'objet rappelant une idéologie raciste ou xénophobe » ainsi que « provocation à la haine ou à la violence lors d'une manifestation sportive ».

lire aussi

Croix celtique lors de Lorient-Reims : l'ultradroite ne se cache plus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles